L'idéal minéral d'un maçon des Alpes-Maritimes

À propos

« Et même si le temps presse […]
J’irai au bout de mes rêves…
tout au bout de mes rêves… où la raison s’achève. »

Jean-Jacques Goldman

Retrouvez Sensibilité Minérale sur Facebook ou sur LinkedIn

Pour le futur maçon des alpes-maritimes, tout se révèle grâce à la première pierre,
le premier contact avec ce qui devient vite une évidence.
Ressentir la surface irrégulière de la pierre sous ses doigts, écouter sa résonance pendant le façonnage,
l’appareiller au milieu de ses semblables, tous ces ressentis ont fait naître une véritable vocation.

Après plusieurs années de pratique, la maîtrise du geste permet d’aller plus loin,
de dépasser les limites du matériau par un travail artistique.
Courbes, mouvement et fluidité en sont les maîtres mots avec la féminité comme source d’inspiration,
constituant ainsi les prémices de Sensibilité Minérale.

« C’est par le prolongement de mon travail
vers cette forme d’expression minérale
que je conçois mon projet de vie pour l’avenir. »

La démarche artistique en constante évolution conjuguée à l’expérience du travail de la pierre
permettent d’envisager aujourd’hui la fusion de ces deux mondes en bâtissant un ouvrage
imposant en pierre maçonnée, intégrant les courbes propres au travail artistique.
Pour que le mouvement contrebalance la raideur, pour que les courbes surpassent la rigidité,
pour que l’ensemble exprime une chorégraphie minérale à travers un ouvrage unique.

L’Esprit de Sensibilité Minérale grandit jour après jour.
Il ne reste maintenant plus qu’une étape pour lui donner toute sa dimension : votre projet.
En associant vos réflexions sur ce qui pourrait être un « rêve de pierre »,
nous pourrons envisager ensemble la meilleure façon de le concrétiser.

Création maçon alpes maritimes
maçon alpes maritimes

1968 : Naissance à Nice de parents enseignants

1987 : Baccalauréat littéraire

1992 : Diplôme de troisième cycle
            en aménagement et urbanisme

1996 : Professorat des écoles

2003 : Maître-Formateur à l’IUFM de Nice

2005 : Premières créations minérales miniatures
            et découverte du travail de la pierre à petite échelle

2009 : Arrêt de l’enseignement
           pour reconversion professionnelle

2012 : C.A.P. de maçonnerie et création d’auto-entreprise
            artisanale spécialisée dans les ouvrages en pierre

2014 : Premières sculptures en pierre et enduits,
            exposées à Clans (06) en juillet 2016

2017 : Publication de « Chronique d’une improbable 
            reconversion professionnelle »

maçon des alpes maritimes

1968 : Naissance à Nice de parents enseignants

1987 : Baccalauréat littéraire

1992 : Diplôme de troisième cycle en aménagement et urbanisme

1996 : Professorat des écoles

2003 : Maître-Formateur à l’IUFM de Nice

2005 : Premières créations minérales miniatures et découverte du travail de la pierre

2009 : Arrêt de l’enseignement pour reconversion professionnelle

2012 : C.A.P. de maçonnerie et création d’auto-entreprise spécialisée dans la pierre

2014 : Premières sculptures en pierre et enduits, exposées à Clans (06) en juillet 2016

2017 : Publication de « Chronique d’une improbable reconversion professionnelle »